Historique

Depuis 1976…

Afin de financer l’équipe de la Brasserie Le Dauphin, les membres de la formation fleurimontoise créèrent un tournoi de balle lente d’envergure provinciale. Celui-ci se déroula jours et nuits et regroupa plus de 54 formations québécoises. Malheureusement, quelques semaines avant le début de cette compétition, Yvon Dépatie, joueur actif au sein de l’équipe organisatrice, décéda lors d’un accident de travail. C’est alors que tous les membres de l’organisation ainsi que la famille consentirent à donner à ce tournoi le nom d’Yvon «Pif» Dépatie. À cette époque, où il n’y avait aucune restriction quant à la hauteur des lancers effectués, l’équipe de la Brasserie Le Dauphin fut des plus redoutables. Imprégnée du souvenir d’Yvon Dépatie, cette première édition n’avait pour toute attente que la réussite. Et le défi fut relevé avec brio!

L’arrivée des Américains

À la fin des années 70, des équipes américaines participèrent pour la première fois au tournoi Yvon Pif Dépatie. Ce n’est cependant qu’en 1981 que l’une d’entre elles remporta un premier titre de champion.  Les américains ont gagnés le tournoi durant 7 années consécutives, l’équipe de la Taverne du Boulevard de Saint-Hyacinthe  a mis fin à la domination américaine en 1988.

Du parc Desranleau au parc Central

En 1998, pour de fortes raisons de sécurité, les activités du tournoi durent passer du parc Desranleau au parc Central de Fleurimont. Ce déménagement, nécessaire pour la survie de l’événement, a permis d’offrir de plus grandes possibilités et de meilleures conditions à toutes les activités sportives et familiales du Pif.

Depuis ce changement, le plus grand tournoi canadien de balle lente n’a plus à s’inquiéter de la vitesse à laquelle évolue son expansion. Au contraire, il peut maintenant continuer d’offrir un spectacle de grande qualité et un accueil à la hauteur de celles et ceux qui façonnent son succès.

Le parc Quintal (Central) offrait beaucoup davantages avec ses deux terrains de balles.  Une classe féminine local a été créé et elle est très appréciée des spectateurs.  Léquipe de Drummondville Const. Alain Raiche a été la première à remporter le titre en 1998.  En 2003, la classe féminine invitation fait son entrée au PIF, Les Angels de Compton dominent la compétition et remportent cette première édition de cette classe invitation.

En 2002…

Du tournoi Yvon Pif Dépatie à la Classique Pif Vacances Transat… Avec l’intérêt et la généreuse participation de Vacances Transat en tant que commanditaire majeur de cette prestigieuse compétition sportive, l’organisation trouvait pertinent de souligner sa fierté, son évolution et sa maturité par une nouvelle appellation. C’est donc après plus d’un quart de siècle d’existence qu’en 2002, le nom du célèbre tournoi Yvon Pif Dépatie fut changé pour la Classique Pif Vacances Transat.

 

En 2014, la Classique Pif Vacances Transat saffilie à la puissante organisation américaine USSSA.  De nouvelles équipes américaines et canadiennes, de nouveaux règlements donnent à la Classique un nouveau souffle et est très prometteur pour la 40è édition en 2015.


Québec Original Publicité de l'agence sept24